samedi 27 novembre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Abéché

Tchad: pourquoi les étudiants en 5e année de médecine d’Abéché ne peuvent pas achever leurs études ?

Tchad: pourquoi les étudiants en 5e année de médecine d’Abéché ne peuvent pas achever leurs études ?

A la Une, Éducation et Santé
Les étudiants de la faculté des sciences de la santé de l’université Adam Barka d’Abéché, ont animé une conférence de presse le 31 juillet dernier, à la maison des médias à N'Djaména pour revendiquer leur droit de finir leurs études. Huit ans après sa création le 25 mars 2011, la faculté des sciences de la santé de l’université Adam Barka d’Abéché n’a toujours pas produit de médecins sur le marché de l’emploi. Pour cause, depuis l’année académique 2015-2016, la première promotion de cette faculté est restée bloquée en 5ème année. C’est cette raison qui a poussé les étudiants concernés à organiser ce 31 juillet une conférence de presse pour informer l’opinion nationale et demander aux autorités d’agir. La faculté de médecine d'Abéché est composée de trois filières : la médecin...
Une manifestation réprimée à balles réelles à Abéché au Tchad: au moins 10 étudiantes blessées par les forces de l’ordre

Une manifestation réprimée à balles réelles à Abéché au Tchad: au moins 10 étudiantes blessées par les forces de l’ordre

A la Une, Éducation et Santé
Le secrétaire général de la Convention tchadienne de défense des droits de l’Homme (CTDDH) , Mahamat Nour Ahmed Ibedou informe, dans un communiqué de presse, que dans la journée du 23 février 2019, "des gendarmes et des policiers avec à leur tête le commandant de légion Hamid Batite ont tiré à balles réelles sur un groupe de femmes à Abéché dans le Ouaddaï, blessant aux jambes dix d’entre elles." Selon lui, ces femmes étaient des étudiantes de l’établissement « Darassalam », complexe scolaire fondé par le Cheikh Tahir Abdelghani en 1996 et dont la direction lui avait été illégalement été retirée l’année passée sur instruction expresse du Président Déby. Par ailleurs, la CTDDH exige la libération de onze personnes arbitrairement appréhendées suite à ces évènements ; elle exig...
Tchad: le Collectif CODEF s’insurge contre l’arrestation de deux chefs de canton de Fada

Tchad: le Collectif CODEF s’insurge contre l’arrestation de deux chefs de canton de Fada

Dialogue et Réconciliation, Gouvernance
Le Collectif pour la Défense de Fada (CODEF) s’insurge contre l’arrestation de deux chefs de canton de l’Ennedi suite à des conflits intercommunautaires dans la région du Ouaddaï. Des affrontements ont éclaté entre des agriculteurs de la région de Tranou dans le Ouaddaï et des jeunes bergers lorsque trois troupeaux de dromadaires ont envahi les champs et brouté les feuilles des arbres, dans l’est du Tchad, selon des sources locales. Le bilan est d’un mort parmi les agriculteurs et un mort parmi les jeunes bergers. Lors de ces violences, plus de 300 dromadaires se sont échappés dans la nature et d’autres ont été saisis par les agriculteurs. Trois bergers ont été pris en otage et trois autres bergers mineurs pourchassés par les agriculteurs, se sont égarés pendant trois jours avant d’être r...
Tchad: la rentrée académique fixée pour le 5 septembre n’est toujours pas effective à l’université Adam Barka d’Abéché (UNABA)

Tchad: la rentrée académique fixée pour le 5 septembre n’est toujours pas effective à l’université Adam Barka d’Abéché (UNABA)

Éducation et Santé
Nous, étudiants de l'université Adam Barka d'Abéché (UNABA), dans le Ouaddaï, avons de larmes aux yeux en voyant les autres étudiants du Tchad faire cours. Chez nous, à UNABA, les enseignants accusent 9 mois d'arriérés. c'est regrettable! Chez nous, à l'UNABA, l'année académique 2016-2017 n'est pas encore achevée. La rentrée académique a été prévue pour le 5 septembre dernier, mais ce qui n'est pas encore fait, elle n'est pas effective. En effet, les enseignants réclament 9 mois d'arriérés de leurs salaires et primes. jusqu'aujourd'hui, aucun geste du gouvernement n'a été fait en leur faveur. cela perdure de telle sorte qu'on a plus espoir pour notre avenir. De plus, à la faculté de médecine, la première promotion qui devrait normalement être en 7ème année, est encore aujourd'h...
Des tirs à balles réelles par des douaniers à Farcha, heurts entre lycéens et une évasion massive à la prison d’Abéché, le début d’une semaine ordinaire au Tchad

Des tirs à balles réelles par des douaniers à Farcha, heurts entre lycéens et une évasion massive à la prison d’Abéché, le début d’une semaine ordinaire au Tchad

Gouvernance
Heurts hier matin au lycée national franco-arabe d’Abéché et 121 prisonniers se sont évadés de la maison d'arrêt d'Abéché. Et des tirs à balles réelles à Farcha dans le premier arrondissement de N'Djaména. Tout a commencé dans la matinée d’hier lundi 27 mars 2017, où un groupe d’élèves présentant un sketch sur la tricherie a été pris à mal par certains élèves qui s’estimaient visés par la mise en scène. Pour calmer la colère de leurs condisciples, les théâtreux s’étaient excusés en faisant la classe par classe. Mais, ces derniers exigeraient des excuses publiques. Ce qu’ils n’ont pas obtenu et la situation a dégénéré ce lundi matin. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour ramener le calme dans l’enceinte du lycée et éviter un affrontement intercommunautaire. L’on...