vendredi 20 mai 2022Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Abéché

Idriss Déby à la reconquête de l’est du Tchad

Idriss Déby à la reconquête de l’est du Tchad

A la Une
Le gouverneur de la province du Ouaddai, Ramadan Erdebou a indiqué lundi que "tout est prêt pour accueillir les hôtes dans cette ville historique", lors d'une visite d'inspection à l'hôtel trois étoiles d'Abéché.  La salle de conférence de l'hôtel trois étoiles qui contient 250 places va abriter du 3 au 4 octobre prochain la quatrième édition de la conférence des 23 gouverneurs du Tchad et le conseil des ministres.  Le gouverneur a remercié le chef de l'État pour avoir instauré l'état d'urgence afin de renforcer la sécurité des biens et des personnes.  Plusieurs gouverneurs et membres du gouvernement ont déjà fait le déplacement à Abéché pour l’événement. Le Président Idriss Déby dirigera la conférence et le conseil ordinaire des ministres ce jeudi dans...
Révocation de l’influent Sultan du Dar-Ouaddaï au Tchad: face à la puissance des chapelets, Idriss Déby envoie l’armée pour déloger les récitateurs

Révocation de l’influent Sultan du Dar-Ouaddaï au Tchad: face à la puissance des chapelets, Idriss Déby envoie l’armée pour déloger les récitateurs

A la Une
Les forces de défense et de sécurité sont déployées, ce jeudi matin, autour du Palais du Sultan du Dar-Ouaddaï, dans la ville d'Abéché. De nombreux véhicules de la police, la gendarmerie et la garde nationale et nomade du Tchad sont présents sur les lieux.  Les autorités demandent la libération des lieux. De nombreux civils se sont amassés à proximité du Palais royal, tandis que d'autres sont à l'intérieur du Palais avec des membres de la famille royale.  L'opération est pilotée sur place par le préfet de département de Ouara, accompagné du sous-préfet et du commandant de brigade.   Témoignages recueillis par Alwihda Info : Brahim Yacoub Ourada exprime son incompréhension face à la situation : "Ce matin tout de suite après la lecture du Co...
Tchad: pourquoi les étudiants en 5e année de médecine d’Abéché ne peuvent pas achever leurs études ?

Tchad: pourquoi les étudiants en 5e année de médecine d’Abéché ne peuvent pas achever leurs études ?

A la Une, Éducation et Santé
Les étudiants de la faculté des sciences de la santé de l’université Adam Barka d’Abéché, ont animé une conférence de presse le 31 juillet dernier, à la maison des médias à N'Djaména pour revendiquer leur droit de finir leurs études. Huit ans après sa création le 25 mars 2011, la faculté des sciences de la santé de l’université Adam Barka d’Abéché n’a toujours pas produit de médecins sur le marché de l’emploi. Pour cause, depuis l’année académique 2015-2016, la première promotion de cette faculté est restée bloquée en 5ème année. C’est cette raison qui a poussé les étudiants concernés à organiser ce 31 juillet une conférence de presse pour informer l’opinion nationale et demander aux autorités d’agir. La faculté de médecine d'Abéché est composée de trois filières : la médecin...
Une manifestation réprimée à balles réelles à Abéché au Tchad: au moins 10 étudiantes blessées par les forces de l’ordre

Une manifestation réprimée à balles réelles à Abéché au Tchad: au moins 10 étudiantes blessées par les forces de l’ordre

A la Une, Éducation et Santé
Le secrétaire général de la Convention tchadienne de défense des droits de l’Homme (CTDDH) , Mahamat Nour Ahmed Ibedou informe, dans un communiqué de presse, que dans la journée du 23 février 2019, "des gendarmes et des policiers avec à leur tête le commandant de légion Hamid Batite ont tiré à balles réelles sur un groupe de femmes à Abéché dans le Ouaddaï, blessant aux jambes dix d’entre elles." Selon lui, ces femmes étaient des étudiantes de l’établissement « Darassalam », complexe scolaire fondé par le Cheikh Tahir Abdelghani en 1996 et dont la direction lui avait été illégalement été retirée l’année passée sur instruction expresse du Président Déby. Par ailleurs, la CTDDH exige la libération de onze personnes arbitrairement appréhendées suite à ces évènements ; elle exig...
Tchad: le Collectif CODEF s’insurge contre l’arrestation de deux chefs de canton de Fada

Tchad: le Collectif CODEF s’insurge contre l’arrestation de deux chefs de canton de Fada

Dialogue et Réconciliation, Gouvernance
Le Collectif pour la Défense de Fada (CODEF) s’insurge contre l’arrestation de deux chefs de canton de l’Ennedi suite à des conflits intercommunautaires dans la région du Ouaddaï. Des affrontements ont éclaté entre des agriculteurs de la région de Tranou dans le Ouaddaï et des jeunes bergers lorsque trois troupeaux de dromadaires ont envahi les champs et brouté les feuilles des arbres, dans l’est du Tchad, selon des sources locales. Le bilan est d’un mort parmi les agriculteurs et un mort parmi les jeunes bergers. Lors de ces violences, plus de 300 dromadaires se sont échappés dans la nature et d’autres ont été saisis par les agriculteurs. Trois bergers ont été pris en otage et trois autres bergers mineurs pourchassés par les agriculteurs, se sont égarés pendant trois jours avant d’être r...