Accueil > news > Tchad: décès à Paris de l’Imam Colonel Hassan Hissein
2 653 vues

Tchad: décès à Paris de l’Imam Colonel Hassan Hissein

Le président du Conseil suprême des affaires islamiques de la République du Tchad, le Colonel Docteur cheikh Hassan Hissein Abakar est décédé ce 14 janvier 2018 à l’hôpital Georges Pompidou à Paris.

Selon des sources concordantes, malade depuis quelques années, Hassan Hissein Abakar avait séjourné au Maroc quelques mois auparavant pour des raisons de santé avant de se rendre en France, il y a une dizaine de jours.

D’origine soudanaise, Hassan Hissein Abakar était venu du Soudan dans les bagages du MPS.

Colonel dans l’armée clanique, Hassan Hissein Abakar a prêché la politique d’Idriss Déby pendant 28 ans à la tête des affaires islamiques du Tchad. Que son âme repose en paix !

 

2 thoughts on “Tchad: décès à Paris de l’Imam Colonel Hassan Hissein

  1. Ce n’est vraiment pas sérieux là. Quelqu’un qui quitte le monde pour le repos éternel et vous vous permettez de jeter des préjugés stériles sur sa personne. Soyons humain s’il vous plait chers journalistes de Tchad Convergence. Il a fait des choses sérieux dans ce pays-là.

    1. Bon parlons sérieux si tu veux Mahamat Hassane : Cet imam avait-il percher la vérité comme l’a ordonné Al Lah dans ses livres (Thaourat, Indjil, Quoraan) ou plutôt soutenu activement la gouvernance par le  »Taghout »? Et quel châtiment Al Lah a promit au ceux qui supplantent SA LOI par la les loi du  »Taghout ». Je t’Informe aussi frère Mahamat, et j’ai des preuves irréfutables, que l’imam hassan hissein est un franc-masson. Et c’est très grave qu’il s’est permit de diriger les prières pendant 28 ans alors qu’il est un associateur (moushrik). Je te laisse méditer sur la question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.