Accueil > À la Une > Libye: le maréchal Khalifa Haftar à bord du porte-avions russe « Amiral-Kouznetsov » au large de Tobrouk
2 748 vues

Libye: le maréchal Khalifa Haftar à bord du porte-avions russe « Amiral-Kouznetsov » au large de Tobrouk

Photo: fr.sputniknews.com

 Selon l’agence Sputniknews, une rencontre entre le maréchal Khalifa Haftar et des officiers russes hauts gradés a eu lieu au large de Tobrouk sur le porte-avions russe « Amiral Kouznetsov » pour discuter de la lutte contre le terrorisme dans la région.

Le maréchal Khalifa Haftar, est monté à bord du porte-avions de la Marine russe « Amiral Kouznetsov » ce mercredi 11 janvier et a discuté de la lutte contre le terrorisme au Moyen-Orient lors d’une visioconférence avec le ministre russe de la Défense, Sergei Choïgou.

«Le 11 janvier 2017, le commandant de l’Armée nationale libyenne, le maréchal Khalifa Belqasim Haftar, est monté à bord du porte-avions russe « Amiral Kuznetsov », qui regagne son port d’attache en Russie accompagné par son groupe aéronaval», a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

Après une brève excursion sur le navire, Khalifa Haftar a participé à une visioconférence avec le ministre russe de la Défense Sergei Choïgou pour discuter des questions urgentes relatives à la lutte contre les groupes terroristes internationaux au Moyen-Orient.

Il faut rappeler qu’à la fin du mois de novembre dernier, pour la deuxième fois en 2016, le maréchal libyen a effectué une visite de 48 heures à Moscou pour chercher le soutien militaire de la Russie. Il y avait rencontré le ministre de la Défense Serguei Shoigu, et le secrétaire du Conseil de sécurité nationale Nikolaï Patrouchev. Interrogé par le quotidien italien Il Corriere della sera, Haftar a assuré que le gouvernement russe lui avait promis son aide militaire, mais une fois seulement que l’embargo sur les armes imposé par l’ONU serait levé. Toutefois, assure-t-il, le président russe Vladimir Poutine « agira de telle sorte qu’il soit levé ».

TchadConvergence

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.