mercredi 20 octobre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow
               
                   

Incroyable coup de théâtre au Tchad: Théophile Bongoro, un parfait inconnu en politique, a battu par coup K.O. Saleh Kebzabo, le chef de file de l’opposition

Après une semaine de tractations, les présidents et secrétaires généraux des 15 partis d’opposition membres de « Alliance victoire » ont désigné le président du Parti pour le Rassemblement et l’Équité au Tchad (PRET), Me Théophile Bongoro, candidat unique à la présidentielle du 11 avril 2021.

Ils étaient deux candidats au sein de la coalition « Alliance victoire » pour représenter les 15 partis politiques d’opposition à la présidentielle. Le président du Parti pour le Rassemblement et l’Équité au Tchad, Me Théophile Bongoro a été élu par ses pairs avec 9 voix devant l’autre candidat, le président national de l’Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR) Saleh Kebzabo qui a obtenu 5 voix.

Plusieurs observateurs ont fait part de leur surprise après cette désignation car le président de l’Ordre des notaires du Tchad, Me Théophile Bongoro est un parfait inconnu en politique au Tchad. Certains y voient la main du MPS, parti de l’homme qui tient le Tchad d’une main de fer depuis plus de trois décennies.

L’objectif d’un candidat unique pour l’« Alliance Victoire », mise en place le 2 février 2021 et composée de 15 partis politiques de l’opposition, est de faire front commun contre Idriss Déby qui cherche à briguer un 6e mandat. Il a été investi candidat à la présidentielle par son parti le samedi dernier.

Merci de partager cet article...

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.