vendredi 05 mars 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Lutte contre les Arrestations et Détentions Arbitraires

Trois chefs rebelles Tchadiens arrêtés au Niger: conférence de presse du comité de soutien et de l’avocat Bernard Schmid du barreau de Paris

Trois chefs rebelles Tchadiens arrêtés au Niger: conférence de presse du comité de soutien et de l’avocat Bernard Schmid du barreau de Paris

Avant-Garde, Lutte contre les Arrestations et Détentions Arbitraires
Invitation à une Conférence de presse Suite à la publication sur les réseaux des images de Mahamat Hassan Boulmaye, réfugié politique en France, secrétaire général du Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCMSR) et de Ahmat Adam Yacoub, ce qui atteste leur preuve de vie et devant l’inquiétude sur le sort d’Abdraman Issa Youssouf, le Comité de Soutien aux Opposants Tchadiens Arrêtés au Niger (COSOTAN), organise une conférence de presse avec  leur avocat, Me Bernard Schmid. A cet effet, le Comité de Soutien aux Opposants Tchadiens Arrêtés au Niger (COSOTAN) invite les journalistes et les responsables des organisations des droits de l’homme à prendre part à cette rencontre. Seront abordées les questions suivantes : L’absence de protection à ...
Au Tchad, plus de 172 opposants politiques croupissent encore en prison malgré l’amnistie « générale » décrétée depuis plus de 6 mois

Au Tchad, plus de 172 opposants politiques croupissent encore en prison malgré l’amnistie « générale » décrétée depuis plus de 6 mois

Lutte contre les Arrestations et Détentions Arbitraires
Au Tchad, des voix continuent de s’élever pour dénoncer l’application sélective de l’amnistie "générale" accordée aux opposants politiques alors que plusieurs détenus politiques croupissent toujours dans les prisons secrètes et les bagnes du pays. Si certains opposants au régime tel qu'Acheikh Ibn-Oumar, ont bénéficié de l'amnistie présidentielle cette année, plusieurs autres prisonniers politiques moisissent encore dans les prisons du Tchad. Pour certains observateurs, cette amnistie n’est accordée qu’à des opposants devenus inoffensifs face au régime du Président Déby. En effet, l’amnistie générale signée, il y a plus de 6 mois, par l’homme qui tient le Tchad d’une main de fer depuis plus de 28 ans lors de la promulgation de la Constitution de la IVème République, est appliquée de façon...
Tchad: accusé d’avoir critiqué le régime sur les réseaux sociaux, l’ex-directeur de cabinet d’Idriss Déby a été mis aux arrêts à N’Djaména

Tchad: accusé d’avoir critiqué le régime sur les réseaux sociaux, l’ex-directeur de cabinet d’Idriss Déby a été mis aux arrêts à N’Djaména

Lutte contre les Arrestations et Détentions Arbitraires
L’ex-directeur de cabinet du Président Idriss Déby, démis de ses fonctions mi-mai, a été arrêté mercredi. Il serait soupçonné de divulguer certaines informations sur les réseaux sociaux, a appris l'AFP de sources policière et proches de sa famille. Issa Ali Taher, démis de ses fonctions de directeur de cabinet de la présidence le 11 mai, est gardé aux renseignements généraux depuis mercredi, a appris l’AFP vendredi d’une source policière. Il lui serait reproché de divulguer certaines informations relatives au fonctionnement de la dictature au Tchad à travers des échanges sur les réseaux sociaux, selon ces mêmes sources. Il semble qu'on accuse Issa Ali Taher d'être l'auteur d'une lettre intitulée "La présidence de la République est-elle en danger imminent ?" publiée, il y a quelques jour...
Le cyberactiviste Mahamat Babouri libéré après 16 mois de détention avec torture et mauvais traitements pour avoir critiqué la gouvernance au Tchad

Le cyberactiviste Mahamat Babouri libéré après 16 mois de détention avec torture et mauvais traitements pour avoir critiqué la gouvernance au Tchad

Lutte contre les Arrestations et Détentions Arbitraires
Le militant politique Tadjeddine Mahamat Babouri, emprisonné depuis 16 mois pour avoir critiqué le régime sur les réseaux sociaux au Tchad, a été libéré aujourd'hui à la demande d'un juge, a appris l'AFP de source judiciaire. "Le juge a ordonné la libération d'office de Babouri en vertu du code de procédure en vigueur", a indiqué cette source. La durée maximale de détention provisoire selon le code de procédure est de six mois pour un délit et d'un an pour un crime. Il a été arrêté suite à une vidéo qu'il a réalisée et diffusée sur les réseaux sociaux critiquant la gouvernance au Tchad. Il était inculpé au départ pour complot contre l’État et trouble à l'ordre public, avant que le juge ne requalifie les faits en diffamation. "Le fond du dossier sera discuté dans deux semaines", a indiq...
Tchad: traqué et réduit à la clandestinité, le président des jeunes de l’UNDR, l’opposant Miarim Evariste Dillah reste introuvable

Tchad: traqué et réduit à la clandestinité, le président des jeunes de l’UNDR, l’opposant Miarim Evariste Dillah reste introuvable

Lutte contre les Arrestations et Détentions Arbitraires
Le président des jeunes de l'UNDR, parti de l'opposition tchadienne, est introuvable depuis plusieurs jours. Mais, aucun doute pour son parti, le jeune opposant se cache pour échapper aux forces de l'ordre. Le mouvement de l'opposant Saleh Kebzabo l'assure: Miarim Evariste Dillah est traqué et réduit à la clandestinité à cause de ses prises de position critiques envers les autorités tchadiennes. Dans un communiqué dévoilé la semaine dernière, l’UNDR s’inquiétait déjà de l’étrange disparition de Miarim Evariste Dillah. « Le 30 janvier dernier, il a annulé une conférence de presse pendant laquelle il avait fait [il aurait dû faire, ndlr] une critique assez acerbe de la situation socio-politique du pays. Depuis lors, il est pourchassé par la police politique. Si on lui reproche quelque cho...