jeudi 03 décembre 2020Covid-19: 1682 cas, 1515 guéris, 101 décès.
Shadow

Lutte contre le Clientélisme, le Népotisme et les Nominations abusives

Tchad: Brice Mbaïmon Guedmbaye, chef du parti MPTR, c’est 6 millions de CFA pour le débaucher du FONAC

Tchad: Brice Mbaïmon Guedmbaye, chef du parti MPTR, c’est 6 millions de CFA pour le débaucher du FONAC

Lutte contre le Clientélisme, le Népotisme et les Nominations abusives
Les langues commencent par se délier au sujet de la trahison du jeune leader du MPTR, Mouvement des patriotes tchadiens pour la République. Brice Mbaimon Guedmbaye, puisque c’est de lui qu’il s’agit a bel et bien été téléguidé par le régime de Déby à la veille de l’investiture d’Idriss Déby Itno. Avec pour objectif avoué de déstabiliser le FONAC, le Front de l'Opposition Nouvelle pour l'Alternance et le Changement, la nouvelle coalition de l’opposition dont il était le rapporteur. Pour s’en convaincre, voici un message in extenso que m’a envoyé cette après midi un membre influent du MPS, le parti au pouvoir et proche de l’actuel Secrétaire général, Mahamat Zène Bada : « Monsieur Eric Topona. (…) Le pouvoir a effectivement fait pression sur Brice pour le contraindre à démissionner du FO...
Tchadiens, préparez-vous au pire ! Idriss Déby et son clan se préparent pour battre le record de longévité au pouvoir de Kadhafi

Tchadiens, préparez-vous au pire ! Idriss Déby et son clan se préparent pour battre le record de longévité au pouvoir de Kadhafi

Lutte contre le Clientélisme, le Népotisme et les Nominations abusives
ALI BABA et les 40 Voleurs L’histoire vient de nous donner raison. Il y a quelques mois, nous disions que les chefs des partis politiques qui fanfaronnent partout qu’ils battront Idriss Deby sont « soit adeptes de la sorcellerie donc capables de faire des miracles soit des parfaits rigolos ». Voilà cinq mois que Deby est « réélu » président de la république cotonnière pour ne pas dire bananière du Tchad. A part quelques rassemblements sporadiques dans la capitale mais dispersés par la police et la garde nationale et nomade (GNNT) mobilisées pour l’occasion par le zélé Ahmat Bachir, qui tonne avec bave à la télévision, tel un crapaud de saison pour déclarer l’interdiction des manifestations, il n’y a pas eu de résistance ni de farouche opposition à ce hold up électoral. Soutenu de l’...