Accueil > Lutte contre le Clientélisme Politique, la Corruption et les Détournements

Tchad: le Président Idriss Déby donne 72 heures aux « individus véreux bien identifiés dont le souci principal est de vider systématiquement les caisses de la mairie » pour nettoyer la ville de N’Djaména si ce n’est pas trop demander

Le Président Idriss a reçu ce lundi 23 juillet au Palais rose, le maire de la ville de N’Djamena et les maires des 10 communes d’arrondissement. Il a dénoncé la mauvaise gestion qui caractérise les exécutifs communaux et a donné 72 heures aux maires pour améliorer les conditions de vie

Lire la suite

Amnesty international accusée d’avoir « bénéficié de la largesse des autorités tchadiennes »

Au Tchad, le gouvernement réagit suite à la publication de l’organisation non gouvernementale Amnesty International. C’est à travers un point de presse tenu ce 22 juillet 2018 à son cabinet,   par la ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Madame Ndolenodji Alixe Naimbaye. Les autorités tchadiennes ont mis en œuvre

Lire la suite

Suspendu, Brahim Foullah dévoile un détournement de 780 millions FCFA à la fédération tchadienne de football

(N'Djaména, 14 mai 2018) - Le premier vice-président de la Fédération tchadienne de football association (FTFA), Brahim Foullah, suspendu par son président, a révélé, samedi soir à Ndjamena, un détournement de plus de 780 millions FCFA. « J’ai en ma possession des documents très compromettants venant de la Fédération internationale de

Lire la suite

Au Tchad, l’argent rentre mieux dans les caisses de l’État pour faciliter le passage à la IVe république

Les recettes cumulées ont, au premier trimestre 2018, atteint au Tchad 141,984 milliards FCFA contre 87,363 milliards FCFA au premier trimestre 2017, soit une progression de 54 milliards FCFA en 2018, a annoncé lundi à N’Djamèna le directeur général du ministère des Finances et du Budget. Selon Bahar Bachar qui s'exprimait

Lire la suite

Après « Sil vous plaît, arrêtez de voler » et après 28 ans de pillage massif des maigres ressources du Tchad, Idriss Déby promet que « l’impunité, c’est fini »

Après les autorités traditionnelles et coutumières, le dictateur Idriss Déby a rencontré, 48 heures après la fin des travaux du Forum national "inclusif", les chefs des partis politiques alliés et le Groupe parlementaire du MPS, son parti politique. « Quelqu'un gagne un salaire de 200 000 FCFA et se construit une

Lire la suite