lundi, septembre 28Covid-19 (Tchad): 1171 cas, 1003 guéris, 82 décès.
Shadow

International

Le Tchad lance des opérations terrestres,  fluviales et aériennes contre Boko Haram

Le Tchad lance des opérations terrestres, fluviales et aériennes contre Boko Haram

À la Une, International
Une opération baptisée "colère de Boma", du nom de la localité tchadienne attaquée par Boko Haram a été lancée ce dimanche 29 mars 2020 par le Président Idriss Déby. La mort de 98 soldats tchadiens tombés à Boma dans le Lac mardi dernier, ne restera pas impunie avait promis le Président tchadien. Raison pour laquelle, il avait refusé de rejoindre le Palais Présidentiel à N'Djaména et a décidé de camper aux confins du Lac-Tchad pour selon, ses propres termes, revoir tout le dispositif militaire en place et lancer une offensive d’envergure contre les terroristes de Boko Haram. Ce Dimanche 29 mars, Idriss Déby porte son treillis militaire, son grade de général d’armée et tient une réunion de guerre à Kaïga-Kindjiria, zone lacustre située à 5 Km de la position ennemie. ...
Le Tchad envoie fin mars un contingent de 500 soldats dans la zone de trois frontières (Burkina Faso, Niger, Mali)

Le Tchad envoie fin mars un contingent de 500 soldats dans la zone de trois frontières (Burkina Faso, Niger, Mali)

À la Une, International
Le Président Idriss Déby a accordé, vendredi, une audience à l’Envoyé spécial de la France pour le Sahel, Christophe Bigot, pour discuter de l’envoi de soldats tchadiens au Niger, notamment dans la zone dite des trois frontières. Le Tchad confirme l'envoi d'un bataillon dans la zone des trois frontières, une zone située entre le Niger, le Mali et le Burkina Faso. Cette annonce a été faite au sortir de la troisième réunion de suivi du sommet de Pau qui s'est tenue vendredi 13 mars au Palais rose à N'Djamena en présence notamment de l'envoyé spécial de la France pour le Sahel, Christophe Bigot. Près de 500 soldats tchadiens s'apprêtent à partir à Niamey au Niger d’ici le 24 ou le 25 mars 2020. C'est ce qu'a annoncé le ministre tchadien de la Défense. Mahamat Abali Salah explique qu'...
Tchad: la ministre française de la Défense, Florence Parly est arrivée dimanche soir à N’Djamena

Tchad: la ministre française de la Défense, Florence Parly est arrivée dimanche soir à N’Djamena

À la Une, International
Après avoir fixé les nouvelles orientations stratégiques de l’opération «Barkhane», lors du sommet de Pau, l’heure de leur mise en œuvre est venue. La ministre des Armées, Florence Parly est arrivée dimanche soir à N'Djaména au Tchad, où elle doit notamment rencontrer le Président Idriss Déby avant de poursuivre son déplacement dans la région. Elle est accompagnée par les ministres de la Défense du Portugal et de Suède, et le secrétaire d’État à la Défense d’Estonie. Pour la Française, il s’agit de leur montrer la réalité du terrain. Paris voudrait transformer Barkhane en une «coalition internationale» - européenne - contre le terrorisme au Sahel. "Je vais dimanche au Sahel et j'y serai accompagnée par le ministre suédois de la Défense, ainsi que le ministre estonien et enfi...
Une conférence internationale sur la Libye dimanche à Berlin

Une conférence internationale sur la Libye dimanche à Berlin

À la Une, International
Un sommet international visant à prolonger la trêve libyenne doit se tenir dimanche à Berlin. Le maréchal Haftar n'a toujours pas signé d'accord formel. Les efforts pour régler le conflit en Libye se sont intensifiés mardi, avec l'annonce par Moscou d'une trêve prolongée de manière «indéfinie» et celle de la tenue d'une conférence internationale dimanche à Berlin pour tenter d'amorcer un processus de paix. L'annonce concernant la trêve est intervenue lors de négociations à Moscou en présence des deux chefs rivaux libyens, qui ne se sont cependant pas directement rencontrés. Et l'un d'eux, le maréchal Khalifa Haftar, a refusé de signer un accord formel de cessez-le-feu dans l'immédiat. Selon Moscou, l'homme fort de l'est libyen, qui tente sans succès depuis neuf mois de prendre la...
Le Tchad rapatrie ses 1 200 soldats déployés au Nigéria

Le Tchad rapatrie ses 1 200 soldats déployés au Nigéria

À la Une, International
Le ministre tchadien de la Défense nationale, Mahamat Abali Salah, a fait état, dimanche, au cours d'une communication à son bureau, du retour au pays d'un contingent de l'armée tchadienne déployée en février 2019 au Nigéria. L’ensemble des 1 200 soldats tchadiens déployés depuis des mois au Nigeria dans le cadre de la lutte contre le groupe djihadiste Boko Haram sont rentrés au Tchad vendredi 3 janvier au terme de leur mission, a annoncé samedi le porte-parole de l’armée tchadienne. "Ce sont nos éléments qui sont partis prêter main-forte aux soldats nigérians il y a plusieurs mois qui rentrent au pays, ils ont fini leur mission", a précisé le porte-parole, le colonel Azem Bermandoa, sans préciser si ces militaires allaient être relevés par d’autres. ...