Archives de la Catégorie : Incompétence démasquée

Fév 19

Assassinat de Mahdjoub Tidjani à Kazan en Russie: les étudiants Tchadiens réclament la démission de l’Ambassadeur Mbatna Bandjang

À l’attention de S.E Idriss Deby Itno: À part le fait qu’il ne se soit pas rendu sur place après l’assassinat lâche et gratuit de notre jeune compatriote et frère Mahdjoub Tidjani survenu le 16.02.2017 à Kazan (Russie) pour des raisons banales, ce monsieur n’a jamais été là pour nous (les étudiants (e) s tchadiens …

Continuer à lire »

Fév 05

Au Tchad, le Président Idriss Déby explique pourquoi il refuse de quitter pacifiquement le pouvoir

Au Tchad, le président Idriss Déby a déclaré au cours d’une conférence de presse à N’Djamena que la division des Tchadiens et la haine qui est entretenue dans le pays, ne le rassurent pas pour quitter le pouvoir. Il a appelé les Tchadiens à œuvrer à renforcer l’unité nationale pour stabiliser leur pays. « J’ai consacré …

Continuer à lire »

Nov 05

Le Tchad paralysé par une crise financière et sociale très grave: mais où sont passés les leaders de l’opposition politique ?

(N’Djaména, 4 novembre 2016) – Le bimensuel Le Potentiel en parlant de la crise sociale, critique les opposants tchadiens en les accusant de verser dans le silence. «Ces leaders qui ont fui le Tchad», titre à sa Une Le Potentiel qui se demande où sont passés, les leaders de l’opposition, Laoukein Médard, Al-habo, Joseph Djimrangar …

Continuer à lire »

Oct 12

Grève des travailleurs au Tchad: l’UST demande au Premier ministre de bien lire la constitution et l’article 17 fixant le régime de rémunération des fonctionnaires

L’Union des Syndicats du Tchad (UST), principale centrale syndicale, a répondu au gouvernement qui a instauré une liste de présence pour les fonctionnaires du service public, indiquant que la mesure est illégale et sans «aucune valeur juridique». «L’UST demande aux ministres de bien vouloir lire la constitution  et l’article 17 du décret 242 du 21 …

Continuer à lire »

Oct 09

Si le droit de grève est sacré, il n’y a pas de droit de casser au Tchad: le Premier ministre Pahimi Padacké Albert veut briser la grève des fonctionnaires

(N’Djaména, 10 octobre 2016) – Le Premier Ministre Pahimi Padacké Albert impose une liste de présence dans tous les services publics. Si le droit de grève est sacré, il n’y a pas de droit de casser au Tchad. Face à la grève générale lancée par les différentes centrales syndicales pour exiger le paiement des salaires …

Continuer à lire »