lundi 17 janvier 2022Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Gouvernance

Tchad: renouvellement très contestée de l’exécutif du 7ème arrondissement de N’Djaména

Tchad: renouvellement très contestée de l’exécutif du 7ème arrondissement de N’Djaména

Gouvernance
(N'Djaména, 20 août 2016) - Le renouvellement de l'exécutif du ‎7ème arrondissement municipal de N'Djamena programmé pour ce jeudi après-midi, s'est achevé en queue de poisson, opposition et pouvoir ne parvenant pas à s'entendre sur le mode de scrutin. Le pouvoir a proposé un scrutin par liste devant entraîner l'élection de ‎Makaila Djibrine Ahmat (MPS) comme maire, Allaissem Siadmadji (Asri) comme 1er adjoint et Yoramadjiel Gisèle (Rndt le Réveil) 2eme adjoint. L'opposition qui a contesté le procédé a boycotté le scrutin promettant ‎saisir la justice pour vice de procédure. Il faut rappeler qu'au mois de mai dernier, les autorités municipales du 7e arrondissement avaient déclenché une opération de démolition de plusieurs habitations du quartier Ambatta. Pour les autorités, il s'a...
L’opposition G6 réduite à G2 se dégonfle: il n’y aura pas de gouvernement parallèle de « salut public » au Tchad

L’opposition G6 réduite à G2 se dégonfle: il n’y aura pas de gouvernement parallèle de « salut public » au Tchad

Gouvernance
(N'Djaména, 19 août 2016) - La Coordination du Front de l'Opposition Nouvelle pour l'Alternance et le Changment (FONAC) a tenu une conférence de presse ce vendredi 19 août matin au siège du PLD au quartier Ardep Djoumal à N'Djaména. Le Député Saleh Kebzabo, président de l'UNDR et Dr Mahamat-Ahmad Alhabo, secrétaire général du PLD ont animé la conférence de presse. Dans sa déclaration liminaire,  Saleh Kebzabo a fait savoir que pour le FONAC, "Idriss Déby est un Président illégal et illégitime et que la lutte du FONAC ne s'arrête au 8 août". "Le seul choix  qui nous reste, nous démocrates, c'est de livrer une lutte sans relâche contre le MPS honni par tous, et qui tient le peuple en otage. Les semaines qui arrivent ne seront pas de tout repos pour le gouvernement. Des actes de grande ...
Hollande et l’Afrique : l’impossible changement

Hollande et l’Afrique : l’impossible changement

Gouvernance
A quelques semaines du départ d’Hélène Le Gal de son poste de conseillère Afrique de François Hollande, La Lettre du Continent revient dans ce dossier sur les traits marquants de la politique africaine de la France au cours du dernier quinquennat. Soucieux de « normaliser » cette relation, François Hollande est parvenu, dès son arrivée au pouvoir en 2012, à insuffler certaines évolutions. L’affairisme et les réseaux parallèles qui ont longtemps caractérisé les liens avec l’Afrique ont été tenus à distance de l’Elysée, tandis que le Parlement, jadis peu impliqué dans ce domaine réservé de la présidence française, a repris ses prérogatives. Malgré ces timides avancées, le successeur de Nicolas Sarkozy est resté l’otage de la realpolitik africaine. Sur fond d’intervention au Mali dès janvi...
Tchad: le nouveau Idriss Déby Itno va-t-il être pire que l’ancien ?

Tchad: le nouveau Idriss Déby Itno va-t-il être pire que l’ancien ?

Gouvernance
Ainsi, le cinquième mandat du Président Idriss Déby Itno (IDI) a commencé, comme le précédent s’est achevé. Dans une atmosphère tendue entre opposition et pouvoir sur fond de lâchages, trahisons et coups bas. L’évidence est là. Idriss Déby Itno présidera aux destinées du Tchad d’ici 2021 et d’ici là, il a promis faire, améliorer, ajuster ce qu’il n’a pu réaliser depuis 26 ans à la tête de notre pays. A sa décharge, le Président dit que c’est seulement sur les cinq dernières années que le Tchad «a su engranger les dividendes de cette paix précieuse qui nous fuyait depuis des décennies» et qu’il faille vaille que vaille préserver. Ce à quoi, tout patriote ne peut qu’adhérer. Ce que le Sultan du Dar-Bilia n’a pas assez pointé, ce sont les causes de ce qui est apparu quelques jours avant...

Au Tchad, il ne manque plus que le gouvernement parallèle de « Salut public » de l’opposition

Gouvernance
(N'Djaména, 15 août 2016) - Après son intronisation et la reconduite de Pahimi Padacké Albert au poste de Premier ministre, le Président Idriss Déby a signé ce dimanche 14 août avec un stylo de couleur verte, tout un signe, le décret de nomination du premier gouvernement de son cinquième mandat présidentiel après 26 années de pouvoir sans partage. Les dignitaires du régime et les membres de la famille présidentielle se sont partagé tous leurs postes stratégiques dans un gouvernement de 38 membres. Les Tchadiens s'attendaient à un gouvernement d'union nationale afin d'apaiser les vives tensions politiques post-électorales. Mais, aucun leader sérieux de l'opposition dans ce premier gouvernement du cinquième quinquennat d'Idriss Déby, même pas ceux qui ont reconnu sa victoire. Le Sultan-Pr...