jeudi 03 décembre 2020Covid-19: 1682 cas, 1515 guéris, 101 décès.
Shadow

Gouvernance

Tchad: Joseph Djimrangar Dadnadji considère le dialogue inclusif proposé par Kebzabo comme une « manœuvre pour déstabiliser l’opposition »

Tchad: Joseph Djimrangar Dadnadji considère le dialogue inclusif proposé par Kebzabo comme une « manœuvre pour déstabiliser l’opposition »

Gouvernance
(N'Djaména, 20 août 2016) - 24 heures après l’annonce du dialogue inclusif proposé par Saleh Kebzabo et Mahamat-Ahmad Alhabo, responsables du Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement (Fonac) lors d’une conférence de presse qu’ils ont animé, le 19 août, le porte-parole du Cadre d’Action Populaire pour la Solidarité et l’Unité de la République (Cap-Sur), Abakar Siddick Yaya par un point de presse rejette la proposition de ce regroupement. Pourtant, le Cap-Sur dirigé par Joseph Djimrangar Dadnadji est membre fondateur du Fonac qui entend incarner l’unique opposition politique tchadienne. Pour ce faire, le Cap-sur réaffirme son ancrage dans l’opposition qui a rejeté l’élection du Président Idriss Déby Itno au premier tour. C’est pourquoi, le parti se félicite et...

Tchad: des graves divergences au sein de l’opposition Fonac

Gouvernance
Au cours d’une conférence de presse tenue le dimanche 19 août, le Fonac (Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement) a appelé à un dialogue politique inclusif. Il souhaite régler ainsi le problème politique qui s’est installé dans le pays, au lendemain de la présidentielle. Saleh Kebzabo et Mahamat-Ahmad Alhabo sont les deux membres de l'opposition qui ont animé la conférence de presse du Fonac. Mais, selon une information en provenance de la capitale tchadienne, le parti Capsur de l'ancien Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji, 2ème vice coordonnateur du Fonac, rejette le dialogue inclusif proposé par Kebzabo. TchadConvergence

Tchad: Monseigneur Edmond Djitangar est le nouvel archevêque de N’Djaména

Gouvernance
Près de trois ans après la mort de Mgr Mathias Ngartery Mayadi, Archevêque de N'Djamena en novembre 2013, sa Sainteté le Pape François vient de nommer un nouvel archevêque de N’Djamena. Il s'agit de Mgr Edmond Djitangar, Évêque de Sarh. Âgé de 63 ans, Mgr Djitangar est le deuxième tchadien à occuper ce poste depuis le départ de Mgr Charles Vadam. Il est le plus expérimenté après le feu Mgr Ngartery. Formé au Cameroun, en Côte d’Ivoire et à Rome, Mgr Edmond Djitangar est le deuxième évêque tchadien et frère sacerdotal de Mgr Ngartery. Depuis 1992, Mgr Edmond Djitangar est l’évêque du diocèse de Sarh. Désormais l'Archevêque de N'Djamena, Mgr Edmond Djitangar aura la lourde responsabilité de conduire les brebis de Jésus de la capitale tchadienne qui sont estimées à plus de 230 000...
Tchad: renouvellement très contestée de l’exécutif du 7ème arrondissement de N’Djaména

Tchad: renouvellement très contestée de l’exécutif du 7ème arrondissement de N’Djaména

Gouvernance
(N'Djaména, 20 août 2016) - Le renouvellement de l'exécutif du ‎7ème arrondissement municipal de N'Djamena programmé pour ce jeudi après-midi, s'est achevé en queue de poisson, opposition et pouvoir ne parvenant pas à s'entendre sur le mode de scrutin. Le pouvoir a proposé un scrutin par liste devant entraîner l'élection de ‎Makaila Djibrine Ahmat (MPS) comme maire, Allaissem Siadmadji (Asri) comme 1er adjoint et Yoramadjiel Gisèle (Rndt le Réveil) 2eme adjoint. L'opposition qui a contesté le procédé a boycotté le scrutin promettant ‎saisir la justice pour vice de procédure. Il faut rappeler qu'au mois de mai dernier, les autorités municipales du 7e arrondissement avaient déclenché une opération de démolition de plusieurs habitations du quartier Ambatta. Pour les autorités, il s'a...
L’opposition G6 réduite à G2 se dégonfle: il n’y aura pas de gouvernement parallèle de « salut public » au Tchad

L’opposition G6 réduite à G2 se dégonfle: il n’y aura pas de gouvernement parallèle de « salut public » au Tchad

Gouvernance
(N'Djaména, 19 août 2016) - La Coordination du Front de l'Opposition Nouvelle pour l'Alternance et le Changment (FONAC) a tenu une conférence de presse ce vendredi 19 août matin au siège du PLD au quartier Ardep Djoumal à N'Djaména. Le Député Saleh Kebzabo, président de l'UNDR et Dr Mahamat-Ahmad Alhabo, secrétaire général du PLD ont animé la conférence de presse. Dans sa déclaration liminaire,  Saleh Kebzabo a fait savoir que pour le FONAC, "Idriss Déby est un Président illégal et illégitime et que la lutte du FONAC ne s'arrête au 8 août". "Le seul choix  qui nous reste, nous démocrates, c'est de livrer une lutte sans relâche contre le MPS honni par tous, et qui tient le peuple en otage. Les semaines qui arrivent ne seront pas de tout repos pour le gouvernement. Des actes de grande ...