vendredi 20 mai 2022Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

A la Une

Manifestation des Tchadiens de la diaspora de France devant l’ambassade du Niger à Paris

A la Une
Manifestation des Tchadiens de la Diaspora de France ce samedi 11 novembre devant l'ambassade du Niger à Paris contre l'extradition vers le Tchad de trois opposants tchadiens, Mahmat Hassane Boulmaye, Ahmat Yacoub Adam et Abdraman Issa Youssouf arrêtés par les autorités nigériennes le 4 octobre à Agadez. #Tchad Rassemblement des patriotes de la diaspora tchadienne devant l ambassade du Niger à Paris contre l arrestation des opposants tchadiens par le Gouvernement du Niger et leur extradition vers le Tchad. Liberez Hassan Boulmaye, Adam Yacoub et Issa Youssouf @AFP_Afrique pic.twitter.com/2hCEbxzuKy— ABDELKERIM YACOUB (@KOUNDOUGOUMI) 12 novembre 2017
Audit des diplômes au Tchad: de la poudre aux yeux en faisant semblant de lutter contre une fraude massive et miroiter une bonne gouvernance fantôme

Audit des diplômes au Tchad: de la poudre aux yeux en faisant semblant de lutter contre une fraude massive et miroiter une bonne gouvernance fantôme

A la Une
Le Tchad lance une grande chasse aux faux diplômes. Un audit national doit mettre au grand jour tous les faussaires au sein de la fonction publique. Dans son article, OREDGE Narcisse, décortique cette idée d’audit. Tout en pensant que c’est une bonne idée, il ne manque pas d’émettre des réserves. D’abord, les auditeurs étant du sérail, un doute important flotte autour de leur bonne foi, au delà, c’est un potentiel nid de corruption immense. Ajoutons à cela les ex rebelles ayant amené Idriss Déby au pouvoir, qui ont été intégrés dans diverses administrations. D’évidence le recrutement ne s’est pas fait ici en fonction des diplômes. Si l’on rajoute à cela le marché parallèle de la vente de faux diplômes en plein essor... Cet audit risque être un peu de poudre aux yeux pour mimer une bonn...
Tchad: mobilisation des journalistes pour exiger la libération de Juda

Tchad: mobilisation des journalistes pour exiger la libération de Juda

A la Une
Détenu depuis 20 jours à la sinistre prison d’Am-Sinéné à N’Djaména, le directeur de publication de l’hebdomadaire «Le visionnaire», Juda Allahodoum a été arrêté pour motif d’usurpation de titre et de fonction. Un collectif composé de huit journalistes de différentes organes de presse vient d'être mis en place pour exiger sa libération.
Au Tchad, le Président Idriss Déby lance la deuxième malédiction de l’or noir à Sedigui dans le Nord-Kanem

Au Tchad, le Président Idriss Déby lance la deuxième malédiction de l’or noir à Sedigui dans le Nord-Kanem

A la Une
Le Président Idriss Déby a procédé, ce samedi 28 octobre 2017, à la pose de la première pierre de construction des champs pétroliers et gaziers de Sedigui dans le Nord-Kanem. Il est prévu la construction d’une usine de raffinage à Rig-Rig et d’un gazoduc de 340 km pour relier Sedigui à Djarmaya où seront installés, entre autres, une unité de traitement et purification des gaz naturels et des cuves de stockage. « D’ici la fin 2018, le pétrole coulera. Grâce à ce projet, des écoles, centres de santé, châteaux d’eau seront construits. Le Tchad est assis sur du pétrole. C’est un don de Dieu. Aimez-vous, les uns, les autres, aimez votre pays et œuvrons pour son développement dans la paix, l’unité et la stabilité », a déclaré l’homme qui a transformé le pétrole de Doba en malédiction pour ...
Opposition tchadienne aux USA: « le temps de liquider en douce les opposants politiques tchadiens est révolu »

Opposition tchadienne aux USA: « le temps de liquider en douce les opposants politiques tchadiens est révolu »

A la Une
COMMUNIQUE DE SOUTIEN J’ai appris avec stupéfaction l’arrestation arbitraire  au Niger de mes Camarades de lutte du Conseil du Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCMRS). Il s’agit de Mahamat Hassane Boulmaye (Secrétaire Général), Adoum Yacoub Adam (Porte-parole) et Abderahman Issa Youssouf (Conseiller chargé des affaires extérieures) du mouvement. A l’heure où ce communiqué est diffusé, il semble même que les autorités politiques des deux pays, à savoir le Niger et le Tchad, auraient déjà  entamé des négociations pour décider du sort à réserver à nos Camarades ouvertement engagés dans la lutte politique contre le régime du dictateur Idriss Deby Itno. Une extradition alimente déjà une certaine presse internationale. Par ce communiqué, je dénonce avec la dernière é...