Accueil > À la Une > Au Tchad, écoles, universités, hôpitaux, tribunaux,… fermés: que faut-il de plus pour inquiéter le Président Idriss Déby Itno ?
5 099 vues

Au Tchad, écoles, universités, hôpitaux, tribunaux,… fermés: que faut-il de plus pour inquiéter le Président Idriss Déby Itno ?

idriss-deby-en-tournee-pour-caser-moussa-faki
Au Tchad, les écoles et universités sont fermées depuis plus d’un mois. A N’Djaména, le campus universitaire est occupé par les forces de l’ordre depuis plus d’un mois au point de devenir une « caserne militaire ». Grève sèche dans les hôpitaux, certaines familles ont même ramené leurs malades chez eux. Les juges viennent de se mettre en grève pour 15 jours. Mutinerie et évasion des prisonniers à Abéché.

Bref, la situation s’empire de jour en jour jusqu’à fragiliser la stabilité de notre pays. Mais, apparemment, il en faut plus pour inquiéter notre Président Idriss Déby qui vient de terminer une première tournée en Afrique pour caser son ministre Moussa Faki Mahamat à la présidence de la commission de l’UA.

TchadConvergence

 

2 thoughts on “Au Tchad, écoles, universités, hôpitaux, tribunaux,… fermés: que faut-il de plus pour inquiéter le Président Idriss Déby Itno ?

  1. Ping : Au Tchad, écoles, universités, hôpitaux, tribunaux,… fermés: que faut-il de plus pour inquiéter le Président Idriss Déby Itno ?: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.